Les différents types d'unités de méthanisation

La méthanisation est un processus de dégradation de déchets organiques en absence d'oxygène. Elle est mise en œuvre au sein d’infrastructures appelées méthaniseurs, qui permettent d’accélérer et d’entretenir le processus pour produire un gaz renouvelable : le biogaz qui, après épuration, deviendra du biométhane, injectable dans les réseaux gaziers. Outre le biogaz, ce processus permet également d’obtenir un résidu appelé digestat, qui peut être assimilé à du compost et peut être utilisé comme fertilisant ou comme engrais.

Il existe plusieurs types d’unités de méthanisation, différenciées par leurs tailles, les lieux sur lesquels elles sont implantées et le type de déchets qu’elles traitent.

 

La méthanisation à la ferme

Aujourd’hui, de plus en plus d’agriculteurs implantent des unités de production de biométhane au sein de leurs fermes afin de transformer les déchets issus de leurs exploitations en biogaz. Cette nouvelle activité représente pour ces exploitants de nombreux avantages. Les intérêts sont tout d’abord économiques, puisque cela leur permet de diversifier leur activité, et ainsi de s’assurer une source de revenus supplémentaires stables, mais également de couvrir au moins en partie leurs besoins en énergie grâce à celle produite par leurs méthaniseurs. Les agriculteurs y voient également des avantages en termes de productivité. En effet, la méthanisation leur offre une nouvelle façon de traiter leurs déchets, et leur permet de récupérer le digestat, qui est un engrais naturel et très efficace.

Methanisation Ferme

La méthanisation industrielle

Afin d’améliorer la filière de traitement de leurs déchets organiques et de récupérer l’énergie qui en est issue, certaines industries implantent des unités de méthanisation au sein de leurs sites. Cette initiative leur permet à la fois de respecter les nouvelles normes environnementales et de faire des économies d’énergie.

Methanisation Industrie

La méthanisation centralisée ou territoriale

La méthanisation centralisée permet de traiter au sein d’une même installation des déchets issus d’élevages, et d’autres provenant par exemple des industries agro-alimentaires. Ce processus s’inscrit pleinement dans une démarche territoriale. Il permet tout d’abord de produire une énergie locale et renouvelable, qui pourra à terme être injectée dans les réseaux et alimenter les foyers, collectivités et entreprises alentours. C’est également un moyen pour les territoires de créer des emplois directs et indirects, afin de générer une nouvelle activité économique locale.

Methanisation Territoire

Et bientôt… la micro-méthanisation en centre-ville

Appliquée à l’échelle des ménages, la méthanisation fait partie des solutions qui pourraient aider à  réduire fortement la pollution urbaine. Plusieurs projets sont à l’étude, qui auraient pour vocation d’offrir une alternative au traitement des déchets ménagers, tout en produisant une énergie renouvelable destinée à combler les besoins des ménages.

Micro Methanisation