Semaine Européenne de Réduction des Déchets : la méthanisation, une solution d’avenir pour la valorisation des déchets organiques

Aujourd’hui, d’après la Banque mondiale, la production mondiale annuelle de déchets municipaux dépasse les deux milliards de tonnes par an. Elle atteindra les 3,4 milliards de tonnes d’ici 2050 si des mesures ne sont pas mises en place. Il s’agit d’un bilan inquiétant quand on sait que 5% des émissions totales de gaz à effet de serre proviennent de la décomposition des ordures dans les décharges.

La méthanisation : une solution d’avenir pour la valorisation des déchets organiques

L’accumulation des déchets : un fléau à la croissance exponentielle

 

Aujourd’hui, d’après la Banque mondiale, la production mondiale annuelle de déchets municipaux dépasse les deux milliards de tonnes par an. Elle atteindra les 3,4 milliards de tonnes d’ici 2050 si des mesures ne sont pas mises en place. Il s’agit d’un bilan inquiétant quand on sait que 5% des émissions totales de gaz à effet de serre proviennent de la décomposition des ordures dans les décharges. Il est donc urgent d’instaurer des solutions à toutes les échelles pour atténuer ce phénomène.

La Semaine Européenne de Réduction des Déchets met en lumière plus de 5 000 initiatives en France qui impliquent de nombreux acteurs – administrations, entreprises, écoles, associations… - sur des thèmes comme la lutte contre le gaspillage alimentaire, le réemploi, la prévention ou encore la valorisation de ces déchets. On peut par exemple citer le concours « Ma poubelle au régime », lancé dans de nombreux groupes scolaires de la région Grand Est, afin de sensibiliser les plus jeunes sur le sujet de la réduction des déchets à la source. Ou encore les nombreux challenges mis en place à travers la France en faveur de la réparation des objets, du recyclage des déchets, ou encore de la suppression des objets en plastique à usage unique.

Mais réduire ses déchets, c’est également trouver des solutions pour les valoriser… Et pourquoi ne pas les transformer en énergie ?

 

La méthanisation : une solution d’avenir pour la valorisation des déchets organiques  

 

En plein développement en France, la méthanisation est un processus naturel qui permet de valoriser de la matière organique pour produire du gaz renouvelable. Ce processus se réalise en milieu dépourvu d’oxygène. Après épuration, le biogaz ainsi produit devient du biométhane et peut être injecté dans les réseaux gaziers pour répondre à tous les usages des consommateurs (chauffage, cuisson, process industriels…). C’est aussi un carburant alternatif qui alimente pour l’instant principalement les bus et les camions.

Aujourd’hui, plus de 70 sites de méthanisation sont raccordés aux réseaux gaziers et 800 projets sont à l’étude en France.

Filière prometteuse pour le pays et ses régions, la méthanisation soutient l’économie locale circulaire, offre de nouveaux moyens de produire localement du gaz renouvelable et apporte de nouvelles opportunités économiques et environnementales aux agriculteurs.

Un groupe de travail a été mis en place en janvier 2018 par l’ancien secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, avec pour objectif d'accélérer le développement des projets de méthanisation en France.

Accompagnement et financement des installations, évolution des dispositifs de soutien public, simplification de la réglementation applicable à la filière, facilitation du raccordement des installations aux réseaux de transport et de distribution, développement du carburant bioGNV… ce groupe de travail a présenté fin mars 2018 un plan d’actions pour soutenir le développement de la filière.