Pour les particuliers ou les professionnels, le réseau de distribution du GNV est en plein essor.

De plus en plus d’entreprises et de collectivités ont recours au GNV pour réduire les émissions de CO2 de leurs flottes et répondre efficacement aux problèmes de pollution de l’air.

Le principal frein au développement du GNV pour les particuliers reste le manque d’infrastructures d’approvisionnement. Cet obstacle devrait progressivement être franchi en France : plus 100 points de distribution GNV / bioGNV sont déjà en service dans l’hexagone, chiffre qui devrait augmenter de 50% pour atteindre 150 stations d’ici fin 2018

le réseau GNV est en plein essor.

Tags