Mobilité durable

La mobilité durable, aussi appelée éco-mobilité, regroupe la conception, la mise en place et la gestion de modes de transport jugés moins nuisibles aux hommes et à l'environnement

C’est un enjeu de santé publique majeur : selon l’étude publiée en 2016 par l’organisme Santé Publique France, la pollution atmosphérique serait responsable chaque année de 48 000 décès prématurés en France 1.  En cause notamment : le trafic routier, responsable de 15% des émissions de particules fines 2. En agglomération, le chiffre bondit jusqu’à 25 3

La mobilité durable est au cœur de la transition énergétique des territoires, qui sous l’effet combiné des politiques gouvernementales et d’actions concertées avec les acteurs du transport, mettent en place des solutions alternatives efficaces.

 

De multiples facettes

Les Français renouent ainsi avec le vélo, soutenu par un effort d’aménagement des villes pour développer des pistes cyclables et installer des bornes de vélos en libre service. Les transports collectifs, qui émettent jusqu’à trois fois moins de polluants et de gaz à effet de serre que les voitures 4, sont en plein essor avec des investissements menés sur les réseaux et dans le déploiement des tramways en zone urbaine.

Enfin, de nouvelles pratiques émergent, comme le covoiturage, reflétant la prise de conscience des usagers pour adopter une mobilité plus responsable.

 

Le GNV, une solution d’avenir

L’un des enjeux primordiaux de la mobilité durable reste de développer des moyens de transport motorisés plus respectueux de l’environnement et d’offrir une véritable alternative au diesel.

Le gaz naturel véhicules (GNV) est une solution durable en plein essor. Aujourd’hui plus de 20 millions de véhicules fonctionnent grâce à ce carburant nouvelle génération, qui ne rejette presque aucune particule fine, et permet la réduction des émissions de CO2 jusqu’à 16% par rapport au diesel pour les poids lourds, et jusqu’à 23% par rapport à l’essence. Il existe également une version 100% renouvelable du GNV, appelé bioGNV, obtenu par la méthanisation de déchets organiques. Encore plus écologique que le GNV, il permet de réduire les émissions de CO2 de 80% par rapport au diesel.

 

1 http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/06/21/la-pollution-de-l-air-cause-48-000-morts-en-france_4954601_1652666.html

2 http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/17/quelle-est-la-responsabilite-de-la-voiture-dans-la-pollution-de-l-air_4384198_3244.html

3 http://www.airparif.asso.fr/_pdf/publications/inventaire-emissions-idf-2010-note-130531.pdf

4 https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/cahier-4_transports.pdf