Création de France Gaz Renouvelables

L’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF), les Chambres d’Agriculture, le Club Biogaz ATEE, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), France Biométhane, GRDF et GRTgaz viennent de créer France Gaz Renouvelables. L’objectif de cette nouvelle association ? Promouvoir la place des gaz renouvelables dans le paysage énergétique français.

Impliquer les agriculteurs dans la transition écologique

Selon l’association, "en 2030, on estime que près de 50 000 agriculteurs pourraient porter des projets de méthanisation, et ainsi gagner en compétitivité à travers un complément de revenu issu de la production d'énergie renouvelable." En effet, l’intérêt pour les agriculteurs n’est pas seulement de se tourner vers une énergie plus respectueuse de l’environnement, mais également de bénéficier d’une réelle source de revenu complémentaire. C’est pourquoi le monde agricole fait partie intégrante de France Gaz Renouvelables aux côtés du monde énergétique.

France Gaz Renouvelables, un interlocuteur privilégié

Les 8 membres fondateurs de l’association souhaitent par ailleurs renforcer le lien avec les pouvoirs publics. Selon eux, cette association doit permettre « une adhésion politique et sociétale d’envergure, qui dépendra pour beaucoup de la capacité à rassembler, à structurer et à animer cette communauté d’acteurs ». L’avancement de la place des gaz renouvelables dans les mentalités ne se fera que par le biais d’une mobilisation d’un grand nombre d’acteurs.